Lumière sur...#5 Sabine ABDELKADER, coach en reconversion professionnelle.

Mis à jour : mars 9

Pétillante !

C’est le premier mot qui me vient à l’esprit quand je pense à Sabine ABDELKADER.

J’avoue avoir rarement vu une personne resplendir autant de bonne humeur et de joie de vivre, depuis bien longtemps. Et, comme tu le sais, j’en suis une fervente adepte. Alors, en toute logique, je ne pouvais pas passer à côté de ce large sourire très accueillant qu’elle arbore régulièrement.


Tu te souviens peut-être qu’en juillet dernier, j’avais lancé, sur mon blog et sur mon compte Instagram, un concours spécial Entrepreneure Débutante. Eh bien, Sabine a eu la bonne idée d’y participer et, bien lui en a fait, puisque c’est elle qui l’a gagné !


A l’époque, le nom de son compte était Vision Bien-Être et elle s’apprêtait à lancer son activité d’accompagnement pour les mamans en quête d’une vie plus équilibrée.

Aujourd’hui, tu la trouveras sous le pseudo vbe.reconversionpro, puisqu’elle a décidé de se spécialiser dans l’accompagnement de femmes, mères ou non, désireuses de réussir leur reconversion professionnelle.


Ayant personnellement changé de métiers plusieurs fois, je peux te dire que cela demande beaucoup d’énergie, car cela suscite beaucoup de questionnement et entraîne beaucoup de réflexion. Nul doute que j’aurais apprécié d’avoir une Sabine à portée de coude, en particulier à l’époque où mes enfants étaient petits. Car, en plus d’être pétillante, elle est aussi rassurante et motivante, voire dynamisante.

Elle aussi, aime créer son propre bonheur et partager sa joie de vivre. Un point commun qui, tu t’en doutes, nous a rapidement rapprochées.

Aujourd'hui, j’allume donc le projecteur sur… Sabine ABDELKADER et msha.ke/visionbienetre

SE : Sabine, quel est le statut actuel de ton entreprise ?

SA : C'est une micro-entreprise.

SE : Quand l’as-tu créée officiellement ?

SA : Le 4 novembre 2020.


SE : Quand t’es-tu décidée à la créer ?

SA : En octobre 2019 et je m'y suis remise en mars 2020.

SE : C'est donc tout récent. Félicitations ! Peux-tu nous résumer ton parcours professionnel et nous raconter comment tu en es arrivée à choisir l’indépendance ?

SA : Au cours de mes études scientifiques, je me suis rendu compte que travailler dans un laboratoire serait assez ennuyeux pour moi. J'ai donc décidé d'arrêter mes études, pour travailler dans l'hôtellerie. J'ai commencé en tant que femme de chambre. Bien que sans diplôme, j'ai osé me présenter à un poste de réceptionniste, puis de première de réception, d'assistante de direction et enfin de directrice, où je suis restée 5 ans, jusqu'en 2019.

Mon fils est né en 2017. Je pense avoir eu alors un premier déclic, mais en douceur. J'ai tout de même assuré deux années de management de plus, dans le dernier établissement où j'ai travaillé. Ce fut relativement facile à faire, mais la balance "travail/temps disponible pour mon fils" penchait plus vers l'hôtel, et je me suis rendu compte de ce déséquilibre. Au même moment, un changement de direction de l'entreprise a amené de nouvelles valeurs, pas toutes en accord avec les miennes. Il était donc tant pour moi de passer à autre chose.

Tout naturellement, s'orienter vers l'entreprenariat s'est dessiné à l'horizon. Aujourd'hui, je m'assure de prendre le temps nécessaire pour mon fils. Je comble mon envie et mon besoin de mettre de l'énergie dans mon entreprise, mais aussi pour moi et ma famille.


SE : Eh beh, voilà encore un sacré parcours ! J'imagine ta fierté. Quelles sont les compétences qui t’ont aidée à développer ton activité ?

SA : En cours de développement, ce fut le fait d'avoir managé des personnes, fait de la formation et du recrutement, d'avoir animé et motivé des équipes. Fédérer des groupes pour atteindre un même but, une vision commune, a toujours été une passion pour moi. Les faire évoluer était également très important et gratifiant. Exécuter plusieurs tâches en même temps était également significatif à mon poste. La création constante de nouvelles prestations et la fidélisation de la clientèle étaient un enjeu et un jeu que j'aimais beaucoup.

SE : Quelles sont celles que tu as eu à développer pour progresser vers tes objectifs ?

SA : L'organisation, la planification, la constance et la discipline !

SE : Qu’est-ce que cette aventure t’a révélé sur toi-même ?

SA : J'ai découvert que j'étais multi-potentielle ! Je n'avais pas imaginé à quel point !

J'ai aussi compris que je pouvais créer pour moi. Je peux créer mon propre salaire.

Et, à mon niveau, je peux aussi contribuer à une cause noble : aider les femmes et plus particulièrement les mamans.

SE : Si c’était à refaire, que changerais-tu à ta démarche ?

SA : J'investirais, dès le départ, dans un accompagnement et je ferais des économies pour déléguer certaines tâches que je fais aujourd'hui seule. En tout cas, pour le moment.

SE : Quel(s) conseil(s) donnes-tu à une débutante ?

SA : Investir dans un accompagnement complet, pour que son projet ne traine pas, et pour mettre une stratégie en place, dès le départ.

SE : As-tu un message pour tes client-es ?

SA : Je suis émue de pouvoir accompagner des mamans à retrouver un équilibre sain entre leur vie personnelle et leur vie professionnelle, car je sais combien cela est bénéfique pour leur relation avec leurs enfants, qui ne sont autres que les leaders de demain. Les mamans ont tout en elle.

Pour moi, par définition, une maman est déjà une cheffe d'entreprise par la multiplicité des tâches qu'elle doit accomplir quotidiennement.

SE : Merci infiniment, chère Sabine !

SA : Merci encore.


Je n'ai pas le moindre doute quant au fait qu'après avoir lu cette nouvelle interview mettant en valeur une jeune femme entrepreneure, tu auras envie de la partager à un-e ami-e qui rêve plus ou moins secrètement de se lancer dans la grande aventure de l'entrepreneuriat.


Sabine et moi, nous te remercions de nous avoir lues jusqu'ici et remercions aussi nos abonné-es pour leur fidélité et les encouragements qu'elles et ils nous transmettent, notamment via nos réseaux sociaux.


Abonne-toi au blog ou connecte-toi plus bas pour laisser un commentaire ou poser une question.


Souviens-toi aussi que pour soutenir l’entrepreneuriat féminin et les femmes inspirantes, il suffit de leur passer une commande ou de réserver leurs services !

Continue de prendre grand soin de toi et entraîne-toi régulièrement à avoir le meilleur mental possible ! C'est un des secrets de la longévité de votre bonheur !

Voir les autres publications de la catégorie EntrepreneurE.

A LA UNE
1/77
AUTRES RUBRIQUES

Abonnez-vous à la Newsletter MHT

pour plus de positivité et de motivation.

Découvrez les articles inspirants du blog MHT

Likez, commentez, participez et partagez.

Restons connectées :

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc

"Ne faites pas semblant d'être heureux-se.

Décidez de l'être et

entraînez-vous tous les jours !"

Positivement & fièrement conçu avec Wix.com - © 2019 - 2021 - Estelle CHARLERY - Tous droits réservés