• SuperEstelle

Lumière sur... Véro VANRECHEM, coach en communication digitale

Mis à jour : 7 nov. 2020

#entrepreneure #entrepreneuse #entrepreneuriatféminin

#communicationdigitale #coach #plusdequarante

Sauf erreur de ma part, Véro VANRECHEM et moi nous connaissons depuis 2007. À l’époque, nous travaillions toutes les deux à Paris, dans les mêmes locaux, mais pour deux entreprises différentes.

J’ai tout de suite eu beaucoup d’admiration pour elle, parce que c’est une personne qui a beaucoup de charisme. Elle est le genre de femmes que j’aime beaucoup : forte, déterminée et très douée. Elle maîtrise parfaitement son sujet et c’est pourquoi je l’ai choisie pour être la première de la longue liste (je l’espère) de femmes #entrepreneures, que je souhaite interviewer pour #MHT.


Mon but, à travers cette série de publications sur le thème de l’#entrepreneuriatféminin, est de partager le vécu et le ressenti de femmes qui ont déjà atteint ou dépassé l’étape symbolique de la création officielle de leur structure et de nous encourager, nous qui sommes encore en questionnement, en réflexion ou en pleine conception de notre produit.


Aujourd'hui, j’allume donc le projecteur sur… Véro VANRECHEM et www.plusdequarante.com

SE : Quel est le statut de ton entreprise ?

VV : #Microentreprise.

SE : Quand l’as-tu créé officiellement ?

VV : Le 1er octobre 2019.


SE : Quand t’es-tu décidée à la créer ?

VV : En octobre 2018 (par-là), mais j'ai cette envie depuis plus de 7 ans.

SE : Peux-tu nous résumer ton parcours professionnel et nous raconter comment tu en es arrivée à choisir l’indépendance ?

VV : J'ai été assistante de direction (marketing, commercial, communication) pendant 15 ans. En 2007, je me suis inscrite sur #Facebook parce que je trouvais l'outil génial et petit à petit, j'ai développé des compétences pour communiquer sur les réseaux sociaux.

Comme j'ai toujours aimé écrire et que je suis d'une nature touche à tout, je me suis lancée dans le blogging. De fil en aiguille, on m'a proposé un CDD en tant que chargée de communication digitale. A l'approche de la fin de ce CDD et au moment de chercher du travail, j'ai réalisé que le métier que je voulais faire ne pouvait exister que si je créais mon entreprise.

Je suis formatrice, créatrice de contenu, chargée de com’ et coach en communication digitale.

SE : Quelles sont les compétences qui t’ont aidée à développer ton activité ?

VV : Toutes mes compétences d'assistante de direction : organisation, adaptabilité, sens du détail et de l'écoute, curiosité, synthèse, patience et enfin un excellent relationnel (sans aucune prétention)

En agissant avec méthode, j'ai pu organiser chaque étape de la création d'entreprise de manière pertinente : les formations en webmarketing et coaching, l'étude de marché, les éléments financiers, la création de mon offre et ma communication.

SE : Quelles sont celles que tu as eu à développer pour progresser vers tes objectifs ?

VV : J'avais tout en moi. Il fallait juste que je me fasse confiance. J'étais déjà dans un processus intense de développement personnel, mais créer son entreprise soulève beaucoup de doutes et de peurs. J'ai pris le temps de transformer ses peurs en moteur et d'apprendre à me faire confiance.

Du coup, j'ai appris à méditer, à prendre soin de moi, à être constante, à adopter une hygiène de vie et à être bienveillante envers moi-même.

SE : Qu’est-ce que cette aventure t’a révélé sur toi-même ?

VV : J'ai appris à me connaître. Je suis forte, mais j'ai des limites. Ce n'est pas un problème d'avoir des limites, c'est reposant.

Accepter ses limites permet d'apprendre à dire non et à concentrer son énergie sur ce qui compte vraiment.

J'ai aussi réalisé que j'étais unique (eh oui !) et que par conséquent, ce que j'offrais en termes de service était unique.

C'est également très reposant d'arrêter de se comparer aux autres.

SE : Si c’était à refaire, que changerais-tu à ta démarche ?

VV : Je n'attendrais pas.

SE : Quel(s) conseil(s) donnes-tu à une débutante ?

VV : - se rapprocher de sa Chambre de Commerce et d'Industrie, qui propose la formation "5 jours pour entreprendre" qui est très complète (j'ai raconté cette expérience sur mon profil LinkedIn).

- prendre le temps de faire un bilan de compétences

- suivre les clubs d'entrepreneurs, pour le partage d'expérience et la création de réseau.

- sortir de sa zone de confort

- suivre et s'entourer de personnes positives et inspirantes. Mon homme est mon premier fan et c'est tellement motivant. Quand j'ai un coup de mou, c'est vers lui que je me tourne. Je peux me vanter d'avoir également un cercle d'amis.es bienveillants.es et sincères.

Et si ça ne suffit pas je me tourne vers tes posts et ceux de Martin Latulippe, François Lemay, Gary Vay-Ner-Chuk, Jay Shetty, Bob Proctor, Elodie Florenti, David Lefrançois, et j'en oublie...

SE : As-tu un message pour tes client-es ?

VV : Mes clients.es savent à quel point je suis reconnaissante de notre relation de confiance. Elles/Ils m'apportent tellement.

J'ai plutôt un message pour ceux qui ne le sont pas encore ou qui souhaitent travailler sur leur communication : une stratégie de communication digitale ne s'improvise pas et est désormais incontournable dans toute relation commerciale. Contactez-moi et contactez plusieurs professionnels de la communication digitale pour trouver l'offre qui vous correspond le mieux. Mais ne restez pas dans le flou !

SE : Merci beaucoup, Véro !

VV : Merci à toi, ma douce.


Voilà ! J’espère très sincèrement que cette interview vous a plu et je remercie encore très chaleureusement Véro d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.



A lire aussi :

- Christelle BASSEGA, créatrice des succulentes tartinades Henriette & Sergent

- Dina B., fondatrice de l'institut de l'ongle Awanails.

- Charlène GRAT, fondatrice d'Ivy&Home, harmonie d'intérieure


Abonnez-vous et connectez-vous pour commenter et ouvrir la discussion.

Partagez aux ami-es qui pourraient être intéressé-es et sur vos propres réseaux.

Soutenez l’#entrepreneuriat féminin et les femmes #inspirantes !

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc

"Je ne fais pas semblant d'être heureuse.

Je décide de l'être

puis je m'y entraîne tous les jours !"

Mentions légales

Politique de confidentialité

Annoncer sur ce blog

Fièrement conçu avec Wix.com - © 2019 - 2020 - Estelle CHARLERY - Tous droits réservés