Message aux personnes endeuillées par le COVID_19

Mis à jour : 1 nov. 2020

#soutien #encouragements #mère #père #famille #deuil #mereendeuillee #COVID_19

Ce message s’adresse aux personnes dont on parle peu en ce moment, aux personnes qui ne se plaignent pas du fait d’être confiné-es ou de perdre de l’argent, aux personnes qui ne font pas de vidéos drôles ou de challenges sur Internet et qui ne s’interrogent même pas sur l’efficacité de notre gouvernement, dans ce moment si particulier.

Je parle de ces personnes qui, aujourd'hui, pleurent un être cher, emporté par le virus, et qui souffrent cruellement.

Je voudrais juste vous dire que je comprends ce que vous vivez. Je n’ai pas besoin de l’imaginer, je l’ai vécu et je le vis encore.


Vous n’avez pas idée à quel point ma fille, Claire, me manque en ce moment.

Alors que certains parents se plaignent, plus ou moins sincèrement, d’avoir à s’occuper de leur progéniture, moi, je ne cesse de me dire à quel point j’aurais aimé être confinée avec ma belle princesse et son sourire radieux.

Et je suis sûre que mon fils ressent la même chose et que c’est la raison pour laquelle il se retranche dans le fin fond de sa chambre. S’il est comme sa mère et son père, il reprend mieux des forces quand il s’isole.

Cette période de confinement aurait été bien plus joyeuse avec Claire, la pétillante. Elle nous aurait fait tout le programme et l’animation qui va avec !

À toi, ma chère – mon cher,


Tandis que le monde entier ne sait plus très bien où il en est, ni où il va, toi et moi, nous savons que notre monde, à nous, s’est effondré et qu’un vide immense s’est installé en nous pour toujours.

Pourtant, j’aimerais te dire ceci : (en espérant ne pas te faire trop mal) :

Ce n’est toujours pas la fin du monde et ce n’est pas, non plus, la fin du tien !

Tu vas vivre et traverser bravement ce moment et rendre fière la personne qui n’est plus là pour te prendre dans ses bras, mais dont l’amour vit toujours en toi.

Tu vas prendre le temps de respirer et laisser cet amour te remplir d’une force que tu ne soupçonnais pas, jusqu'à présent. Chaque inspiration, chaque expiration, aussi douloureuse soit-elle, te donnera la force de continuer.


Dans les premiers temps, tu auras peut-être juste assez d’énergie pour vivre une journée, à la fois. Puis, progressivement, tu pourras te projeter sur un, deux, trois, quatre jours, une semaine, puis deux, puis un mois…

Ça prendra le temps que ça prendra, mais je te promets que c’est possible.


Je suis de tout cœur avec toi. Je pense à toi, tous les jours. Courage, tu peux le faire !

Si tu le souhaites, tu peux aussi lire :

- Un an déjà... mais toujours là !

- Premier Noël sans elle.

- Clique sur le cœur un peu plus bas et sens-toi libre de me laisser un commentaire, dans la partie réservée à cet effet.

- Partage cette publication avec une personne qui pourrait l'apprécier et aide-moi, ainsi, à distribuer de bonnes ondes positives à travers le monde.

- Puis, si tu souhaites être averti-e dès qu'un nouvel article sera publié ou recevoir ma newsletter, abonne-toi directement au blog.

- Enfin, si tu ressens le besoin d'être accompagné-e à travers une étape difficile de la vie ou que tu cherches ton nouveau chemin de vie, prends contact avec moi. Je t'aiderai.

Programme Positivité ~ Programme Encouragements ~ Carnets de Notes MHT

26 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout
A LA UNE
1/77
AUTRES RUBRIQUES

Abonnez-vous à la Newsletter MHT

pour plus de positivité et de motivation.

Découvrez les articles inspirants du blog MHT

Likez, commentez, participez et partagez.

Restons connectées :

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc

"Ne faites pas semblant d'être heureux-se.

Décidez de l'être et

entraînez-vous tous les jours !"

Positivement & fièrement conçu avec Wix.com - © 2019 - 2021 - Estelle CHARLERY - Tous droits réservés