Un an déjà... mais toujours là !

Mis à jour : 25 août 2020

#deuil #mère #mèreendeuilée #mèreendeuil #famille #familleendeuilée

#mèrefille #positivité #résilience #donnerdusensàsavie

Il y a un an, jour pour jour, ma vie était absolument parfaite. Et je n’exagère pas. 

Je venais de remporter une grande victoire sur la maladie et une autre sur l’injustice de certaines créatures pseudo-humaines. 

Comme chaque année, mes enfants et moi avions passé de très belles fêtes et avions rechargé toutes nos batteries. Nous étions prêts, plus que prêts, après quelques années de galère, à affronter un tout nouveau cycle de 12 mois.

Rien, strictement rien, ne laissait présager que le lendemain seulement, tout, résolument tout, allait être bouleversé.

Je ne me souviens plus de l’heure à laquelle je me suis levée, ce jour-là, mais je sais qu’à 9h30, tout était terminé.

Tout ce qui a suivi après cette heure précise, cette journée-là : la détermination des secours et des médecins à essayer de sauver la vie de mon enfant, n’aura été qu’une perte de temps et un gaspillage d’énergie.

Du plus profond de mon cœur, je les remercie de s’être acharnés sur elle et POUR elle, motivés par leur seule vocation et leur désir ardent de sauver non seulement une vie, mais aussi les espoirs de toute une famille.


Depuis que Claire est partie, je vis ma vie comme une revanche ! Je refuse catégoriquement de gaspiller une minute de mon temps en futilités et tout ce que je fais, a une raison bien précise. Chacune de mes actions est justifiée par le besoin et l’envie d’être heureuse et de vivre une vie qui a du sens.

Je suis sortie de tous les chemins détournés que j’avais empruntés pour m’éloigner des rêves que je chéris depuis l’enfance et que j’avais peur de réaliser. Je marche désormais droit vers eux, décidée et déterminée. 


Pour tenir le coup et continuer à avancer, je m’efforce aussi de faire coïncider des dates difficiles à passer (les anniversaires, par exemple) avec de « grandes » choses ou de célébrer ces fêtes (Noël, Fête des Mères...), comme si elle était là, parmi nous.

C’est ainsi que le jour de son anniversaire, le 5 septembre 2019, j’ai lancé mon blog MyHappinessTherapy et que demain, le 18 janvier 2020, date qui marquera le premier anniversaire de sa disparition, je me réveillerai sous le soleil d’Abidjan, en Côte d’Ivoire ; sur le continent africain, pour la première fois de ma vie !


Tu le sais maintenant, je suis une personne très positive. Je cultive la positivité ; c’est ma religion ! Et je suis aussi une artiste, une créatrice. Aussi, depuis le départ de ma fille, je (re)crée du bonheur.

Je crée d’abord mon bonheur, puis celui de celles et ceux que j’aime.

La vie m’a bouleversée, elle a tout chamboulé. Alors, à mon tour, je décide de la bouleverser. Pour chaque chose malheureuse ou négative qui aura été créée , je créerai une chose heureuse, positive ou un événement heureux, positif. Un peu comme un règlement de comptes ; une sorte de « œil pour œil, dent pour dent », mais en beaucoup mieux.

Si tu es dans ma situation, fais comme moi !

Trouve et programme des choses extra-ordinaires à faire, pour les jours où tu penses qu’il te sera plus difficile d’affronter la journée. 

Crée régulièrement quelque chose de beau ou de bon, peu importe ce que c’est, même un simple gâteau, une recette originale. 

Provoque une rencontre. 

Propose une visite à une personne que tu n’as pas vue depuis très longtemps, mais qui te réclame, depuis un moment. 

Organise une activité inhabituelle. 

Participe à une aventure que tu n’as jamais tentée...

Mais ne reste pas là, à ruminer ton chagrin ou ta rancœur.

La rancoeur rend le cœur rance.

Ne te laisse pas transformer en une personne triste et/ou aigrie. Reprends le dessus et deviens une créatrice (ou un créateur) de moments heureux.

Choisis le bonheur !
Pour rééquilibrer ta vie et ajouter du positif dedans, d’une manière générale, chaque fois que l’on te fera du tort ou du mal, fais quelque chose de bon ou de meilleur. Deviens meilleur-e et plus fort-e que ton assaillant-e ! Choisis le bonheur, crée-le et cultive-le !

C’est ce qu’elle ou il aurait voulu. Et tu le sais.

Je pense que tu sais ce que tu as à faire, alors je me contenterai de te remercier.

Rends-moi service et prends grand soin de toi, physiquement, mais aussi mentalement.

Au besoin, n'hésite pas à me contacter.

51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
A LA UNE
1/77
AUTRES RUBRIQUES

Abonnez-vous à la Newsletter MHT

pour plus de positivité et de motivation.

Découvrez les articles inspirants du blog MHT

Likez, commentez, participez et partagez.

Restons connectées :

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc

"Ne faites pas semblant d'être heureux-se.

Décidez de l'être et

entraînez-vous tous les jours !"

Positivement & fièrement conçu avec Wix.com - © 2019 - 2021 - Estelle CHARLERY - Tous droits réservés